5 émissions pour mieux comprendre les enfants et les adultes surdoués

Témoignages d'enfants précoces, de parents concernés, d'adultes surdoués et de professionnels, la Radio Télévision Suisse nous offre plus de deux heures d'émissions intéressantes sur le haut potentiel intellectuel.




Il y a quelques temps, l’émission “Vacarme” de la RTS nous proposait d’aborder différentes problématiques liées au haut potentiel des enfants et des adultes à travers cinq reportages enrichissants.


Cerveaux en ébullition : la vision des enfants concernés

Ces enfants bénéficient dans le canton de Fribourg, en Suisse, d’un regroupement ponctuel entre élèves à haut potentiel afin de leur permettre de se “libérer” et se retrouver autour de différentes activités.

De jolies paroles d’enfants qui expliquent avec leurs mots les différences qu’ils ressentent dans leur façon d’être :

  • Je fais partie des enfants très calmes en classe, qui ne montrent rien la maîtresse ne voit pas que je m’ennuie.

  • Les autres n’ont pas tous le même degré d’humour, ici on rigole plus.

  • Je n’ai pas envie de rester restreint dans mes études, je voudrais pouvoir partir dans l’ingénierie ou l’informatique si j’en ai envie (Alain, 11 ans)


Le point marquant de ces témoignages est la spontanéité, l’éloquence, la liberté de ton de ces enfants lorsqu’ils se trouvent entre eux et à l’aise. C’est un aspect de leur personnalité qui très souvent reste invisible en présence d’un groupe qui ne leur laisse pas cette latitude. Il est important d’avoir à l’esprit ces décalages de personnalité lorsqu’ à la maison vous côtoyez un enfant bavard, ouvert…qui ne semble pas correspondre à la description faite de lui dans un cadre collectif ou scolaire.


Du sable dans la tête : témoignage de parents

Il est très émotif, se fait rejeter par les élèves et les professeurs, ne peut pas s’intégrer.

Des parents racontent les difficultés que rencontrent leurs enfants à gérer leurs émotions, à vivre avec leur sensibilité propre, avec leur besoin de précision et expliquent dans quelle mesure l’ignorance de l’intensité avec laquelle ces enfants vivent peut être source de confusions et de mauvaises interprétations nuisibles dans la construction des relations sociales.

Chez moi tout se passe dans ma tête, tout mon potentiel se trouve dans ma tête et c’est difficile à gérer


Ecoutez également les trois autres épisodes

Dans “Décalage permanent”, nous découvrons le travail d’Anne-France Tille, psychologue et psychothérapeute à Lausanne ainsi que le témoignage de Cédric, électricien en burn-out de 42 ans qui soupçonne son haut potentiel et souhaite être testé.


L’épisode intitulé “”Le bonheur est dans le privé ?” nous présente l’établissement scolaire spécialisé que dirige Eve-Marie Koehler depuis onze ans et la vie de famille de Muriel, maman d’enfants surdoués.


Le cinquième épisode de la série nous fait découvrir l’association Mensa et interroge des candidats désireux de l’intégrer.


N’hésitez pas à commenter ces reportages et entamer la discussion à la suite de ces articles. Vous pouvez également retrouver l’intégralité des enregistrements sur la page de l’émission sur le site de la RTS.

34 vues0 commentaire