• Cyril Hussenet

🌸 Les Fleurs de Bach et l’hypersensibilité 🌻


Voyez cet arbre en fleurs, magnifique, lumineux, si complexe dans sa simplicité.


Il a en lui la force et le savoir de toute son espèce, parti d’une graine, cet arbre renaît tous les ans après un long hiver de régénération.


Je vois cet arbre comme une personne hypersensible : chaque fleur est une intelligence, une émotion, un savoir, une capacité d’adaptation.


Il est titillé chaque printemps par nombre d’insectes, non pas pour le tuer, mais bien pour faire grandir son espèce. Chaque insecte participe à entretenir sa capacité à renaître.


Voyez ce que l’on vit non pas comme une atteinte à nos sensibilités multiples, mais plutôt à une invitation à travailler nos capacités adaptatives par nos sensibilités.


🌸 La nature est magnifique car elle fait ce que nous sommes et nous pourrons toujours trouver une allégorie qui puisse nous rassurer 🌻


L’hypersensibilité désigne une sensibilité plus haute que la moyenne, voire même une sensibilité extrême.

Sur le plan émotionnel, cela signifie que toutes les émotions sont exacerbées : les situations de crise sont vécues plus intensément, de même que les moments heureux.


Émotionnellement à vif, la stabilité psychologique est affectée, et les émotions, déformées par un prisme grossissant, sont mal comprises par l’entourage.


Afin d’atténuer cet excès de sensibilité et de rétablir l’équilibre émotionnel, les Fleurs de Bach traitant “l’hybris” sous ses multiples formes sont toutes indiquées : fleur de Mustard ou Moutarde, fleur de Vervain ou Verveine, fleur de Sweet Chesnut ou Fleur de Châtaignier.


Apaisés, les émotions et sentiments retrouvent une dimension plus harmonieuse, et le bien-être psychique s’en trouve conforté.




12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout